Depuis déjà quelques années, le CBD a été légalisé en France, et est vendu sans ordonnance.

On retrouve de nombreux produits qui y sont dérivés. Chacun d’entre eux présente des bienfaits multiples, pour l’ensemble du corps humain.

Mais pourtant, on remarque qu’il cause certains effets indésirables.

Même s’il ne cause aucune dépendance et n’endommage en rien le système nerveux du consommateur, ces effets secondaires provoquent tout de même une gêne, au quotidien.

A cet effet, cet article propose de découvrir les différents effets secondaires que peuvent causer la consommation du CBD. Ainsi que les multiples astuces qui vous permettront de réduire ces effets. Et enfin, les médicaments qu’il ne faut pas prendre en cas de consommation de cette substance.

Les effets secondaires du CBD

Tout le monde s’entend à dire que le CBD n’engendre aucun effet secondaire grave.

Cependant, il provoque tout de même, sur une partie de ses consommateurs, des effets indésirables.

Mais, disons le franchement, plusieurs médicaments peuvent en provoquer. A cet effet nous pouvons citer la pilule, les minéraux et pleins d’autres médicaments.

Parmi les effets secondaire les plus connu :

  • Une bouche sèche
  • La somnolence
  • De faible vertige
  • Un mal de tête
  • Une baisse de tension artérielle
  • La diarrhée

Toutefois, ces effets disparaissent avec le temps.

Les médicament et le CBD

Le CBD a une influence directe sur le foie, et non pas sur les médicaments eux-mêmes.

Puisque parmi les fonctions du foie, il y a la production d’enzymes. Certains d’entre eux permettent de décomposer les médicaments.

L’enzyme CYP dissipe approximativement 60% de tous les médicaments que votre médecin vous prescrit.

Mais il est également responsable de la décomposition du CBD.

A cet effet, soit les niveaux de cette enzyme s’abaisse afin de décomposer le CDB de votre organisme. Ce qui veut dire que les autres médicaments circuleront dans votre sang plus longtemps que prévu. Ce qui peut engendrer de graves répercussions.

Soit, c’est l’inverse. Cette enzyme s’occupera de la destruction des médicaments que vous avez ingurgité. Mais ne pourra pas totalement évacuer le CBD. Ce qui causera inévitablement la duplication des effets secondaires cités précédemment.

En bref, si l’un de ces deux composants reste plus longtemps que prévu dans le métabolisme cela altérera le fonctionnement et les réflexes du corps.

De ce fait, il faut éviter la prise de CBD, quand vous prenez :

  • Antidépresseurs ;
  • Opioïdes ;
  • Médicaments contre les crises ;
  • Bloqueurs de canaux calciques ;
  • Antipsychotiques ;
  • Immunosuppresseurs.

Toutefois, il est préférable de toujours consulter l’avis de votre médecin avant de consommer du CBD.

Limiter les effets indésirables du CBD

Avec la popularité qu’a gagnée le CBD auprès de plusieurs personnes, une multitude de produits dérivés ont été mis sur le marché. Parmi les plus consommés, l’huile de CBD. Mais le problème réside dans le fait que ces dernières ne sont pas toujours de bonne qualité.

Donc, pour prévenir l’apparition d’effets secondaires, il faudra veiller à bien choisir les produits que vous consommez.

Afin de s’assurer de leur qualité, rien de mieux que d’acheter ses produits au niveau des entreprises qui soumettent leur produit à des analyses indépendantes.

Ensuite, pour ne pas perturber considérablement votre corps, il est préférable d’administrer des petites doses au début. Vous pourrez par la suite augmenter les doses de façon progressive.

A cet effet, vous aurez une connaissance plus poussée des réactions de votre corps quant à cette substance.

Enfin, essayez de toujours favoriser la consommation de produits extrait d’une plante de chanvre, issue de culture biologique. Car en effet, certains producteurs sont négligents à propos des pesticides. Et des résidus peuvent se retrouver dans les produits qui vous sont vendus. Et cela provoquerait chez leur consommateurs des effets atroces.

En résumé, le CBD est une substance ayant beaucoup de bienfaits pour le corps humain. Il permet de soulager plusieurs symptômes, tels que les douleurs, les problèmes de sommeil, les problèmes digestifs, ainsi que les problèmes liés au système nerveux. Toutefois, il peut provoquer chez certaines personnes des effets secondaires. Ils sont majoritairement bénins, et se dissipent avec le temps.

Afin d’éviter ce genre de désagrément il est préférable d’opter pour une consommation de produits dérivés du CBD, qui soit de bonne qualité.

Et enfin, si vous voulez essayer le CBD pour la première fois, il est préférable de consulter votre médecin auparavant. Ce qui vous évitera de nombreuses mésaventures.

Ajouter un commentaire