De plus en plus, les vertus du CBD sont connues et reconnues. C’est une substance qui provient d’une variété descendante de la plante de cannabis. C’est une substance qui contient un certain pourcentage de THC, et aura des bienfaits tranquillisants et calmants. Mais quelle est donc la différence entre le CBD et le THC ? Ces deux notions peuvent être souvent confondues. Grace à cet article, nous nous chargeons d’éclaircir la situation.

Présentation du CBD

Le CBD fait partie de la famille des cannabinoïdes qui est soustrait de la plante de chanvre. C’est une substance qui aurait beaucoup de bienfaits pour le soulagement de douleurs et des malaises surtout en ce qui concerne les troubles anxieux ou le stress.

Les produits CBD existent sur le marché et sont tout à fait légaux, vous pouvez même vous en procurer dans les magasins spécialisés. Ils peuvent être sous forme :

  • D’huile CBD ;
  • De pâte à mâcher ;
  • Des e-liquides pour les amateurs de vapoteuses ;
  • De fleurs CBD ;
  • De produits cosmétiques.

Cet engouement sur les produits CBD ces derniers temps n’est pas anodin, car il contribuerait de manière non-négligeable à alléger les symptômes de traitement lourds (comme la chimiothérapie), et à réduire les douleurs (musculaires et articulaires) ainsi que les effets négatifs de l’anxiété et du stress.

C’est une substance qui n’est pas psychoactive, ce qui veut dire qu’elle ne va pas avoir d’effet qui à son tour pourrait avoir un impact sur votre système nerveux, comme le changement d’humeur ou alors l’euphorie. Ceci grâce aux récepteurs qu’elle contient, en effet ce sont des récepteurs faibles qui sont inhibés de manière très réduite et limitée. Le CBD est un produit réglementé qui est suivi de très près par les autorités françaises, ce qui fait que le taux de THC que doit contenir ces produits ne doit pas dépasser les 0,2 %.

Présentation du THC

Le THC ou en version plus longue le tétrahydrocannabinol, est tout le contraire du CBD. C’est une substance qui est psychoactive qui causera aux consommateurs une forte accoutumance. C’est pour cela que tout ce qui entoure sa production, sa vente et sa consommation est strictement interdite en France.

Son mécanisme est le suivant : notre corps produit des récepteurs qu’on appelle CB1 et CB2. C’est à ce système cannabidiol que viendra s’accrocher le THC, ce qui va bloquer la transmission d’une substance qu’on appelle GABA. C’est ce blocage qui viendra déclencher une libération excessive de dopamine et qui vous donnera un sentiment de joie et d’euphorie, c’est ce qu’on appelle être « high », «stone » ou planer.

Cette sensation créera de la dépendance, puisque le consommateur reviendra toujours au THC pour retrouver ces sentiments de bonheurs et de joie excessive.

Apres la prise de THC, son effet apparaîtra approximativement 20 minutes plus tard. Et aura des effets secondaires, à savoir :

  • Yeux rouges ;
  • Ralentis votre temps de compréhension et de réponse ;
  • Provoque des problèmes de coordination ;
  • Augmentation du rythme cardiaque ;
  • Bouche sèche.

Dans le cas où vous seriez un fumeur de THC, vous pourrez ajouter à tous ces effets précités tous les dangers auxquels est exposé un consommateur de tabac.

Illégalité du THC et la légalité du CBD

Toutes les études qui ont été menées à ce jour convergent vers les mêmes conclusions :

  • Le CBD n’est pas psychoactif et ne présente pas de toxicité ;
  • Le THC est toxique et présente des effets psychoactifs.

C’est pour cette raison que ce dernier est formellement interdit par la loi. Contrairement au CBD, dont sa consommation et sa vente sont tolérées en France. Il faudra bien comprendre que le CBD n’est pas un substitut de THC. En effet, ces deux substances n’auront aucunement le même effet sur votre organisme.

Ajouter un commentaire