Afin d’éviter les multiples effets négatifs de la combustion des joints de CBD sur l’organisme, les vaporisateurs sont maintenant disponibles, et en vente au niveau de plusieurs boutiques. Dans cet article, nous allons découvrir les différents types de vaporisateur, la manière idéale pour les utiliser, mais aussi toutes les astuces qui permettent une meilleure manipulation.

Quelle est l’utilité du vaporisateur ?

Il permet l’extraction des arômes de différentes plantes, sans qu’il y ait d’incinération. De ce fait, aucune sorte de fumée n’émane de ces plantes, grâce aux faibles températures qui y sont utilisées. Le vaporisateur permet ainsi de ne pas agresser fortement les poumons. Il ne faut cependant pas confondre les vaporisateurs à herbe sèche et les e-Liquides. Leurs différences résident essentiellement dans les produits utilisés.

Dans l’e-Liquide, le produit utilisé est dérivé du CBD, mais il n’est pas pur, car il contient des arômes et pleins d’autres ajouts, qui font de ce cannabinoïde, une substance transformée. Tandis que dans le vaporisateur d’herbe sèche, il faudra réduire en poudre l’herbe pure de CBD et la placer au fond du vaporisateur. Après avoir mis en marche l’appareil et choisi la température qui convient au type de plante mise à l’intérieur. Vous pourrez inhaler ce qui en ressort.

Les types de vaporisateurs

Sur le marché, on dénombre trois types de vaporisateur :

  • le vaporisateur de salon ;
  • le vaporisateur à briquet ;
  • le vaporisateur portable.

Les deux premières sont peu pratiques en vue de leur prix et de leur maniabilité peu pratique. Tandis que pour le troisième, c’est l’appareil le plus utilisé principalement pour son prix abordable, mais aussi parce qu’il a une batterie intégrée. Ce qui permet de le transporter où que l’on aille. Les vaporisateurs portables sont classés à leur tour en trois types :le vaporisateur portable à convection est le type de vaporisateur qui est le plus conseillé, car la matière utilisée n’est pas agressée. La chaleur placée sous cette dernière, permet de faire passer seulement de l’air chaud à travers les herbes, pour qu’il n’y a pas trop de contact avec la chaleur, mais afin d’arriver à prendre une bonne bouffée, le consommateur devra inspirer à plein poumon et pendant plusieurs secondes.

Contrairement au vaporisateur portable à conduction, qui permet d’inspirer peu et de recevoir de bonnes quantités de vapeur. Cependant, celui-ci agresse l’herbe de CBD, car ce sont les parois du réservoir qui chauffent directement les herbes. Cependant, un autre type rassemble les caractéristiques de ces deux derniers, c’est le vaporisateur portable hybride.

Choisir la température idéale du vaporisateur

Comme il a été mentionné précédemment, le vaporisateur est fourni avec un système de réglage de température. Vous devrez faire attention à ce système, car chaque herbe à sa température adéquate. Lorsque vous utilisez des fleurs de CBD, la chaleur doit être la plus basse possible, soit environ 160 degrés. Tandis que dans le cas des résines, la température doit être plus élevée, mais si vous accompagnez votre CBD avec des arômes, la température ne doit pas dépasser les 150 degrés, faute de quoi, elles disparaîtront.

Nettoyer le vaporisateur

Afin d’éviter l’accumulation d’éléments indésirables qui pourraient obstruer le vaporisateur, il est nécessaire d’effectuer un nettoyage fréquent pour ce dernier. Cela permettra entre autres, de le préserver plus longtemps, mais aussi d’avoir une exploitation complète. Pour ce faire, il faudra extirper l’embout où vous déposez votre bouche habituellement, afin de nettoyer l’intérieur de l’appareil. Il est préférable d’employer de l’alcool isopropylique. À côté de cela, il faut veiller à conserver la CBD dans les meilleures conditions.

Comment choisir un bon vaporisateur ?

Selon les critères de chacun, le choix du type de vaporisateur est à déterminer, pour une expérience des plus satisfaisantes, les vaporisateurs portables à convection sont les plus adaptés. Parmi les vaporisateurs portables, deux d’entre eux en ressortent. Le Pax 2 et le Pax 3 de la marque Weedy. Non seulement, il présente une autonomie de 45 minutes pour le premier, et de presque une heure trente pour le deuxième. Il permet aussi une vape de qualité.

Ajouter un commentaire