Le CBD est une molécule issue du cannabis, mais différente du THC. Elle ne présente pas d’effets secondaires majeurs sur le consommateur.

Au contraire, elle a des vertus innombrables sur le système nerveux, les muscles et même sur le système digestif.

Cet article a pour but la mise en évidence des multiples bienfaits du CBD sur le corps humain.

Un antipsychotique

D’après un communiqué publié par l’Organisation Mondiale de la Santé, le CBD ne provoque aucune forme d’addiction et ne présente aucun effet psychoactif, contrairement au THC. Et comme mère nature fait bien les choses, le CBD empêche la propagation des effets du THC.

De ce fait, il est souvent utilisé pour sevrer les addictions aux stupéfiants. Il altère le sentiment d’euphorie que procure les autres substances psychotiques.

En plus de cela, il aide ses consommateurs à faire face d’une meilleure manière à leur trouble mental.

Un anti-inflammatoire

L’inflammation apparaît sur le corp, de trois manières différentes :

  • Chaleur locale
  • Rougeur
  • Douleur

Habituellement, le système immunitaire en vient à bout en maximum quelques heures. Quand ces symptômes persistent, c’est que ce système est affaibli. Dans ce cas là, le CBD peut être utilisé comme catalyseur pour ce dernier.

Il détruit également les cellules immunitaires qui sont altérées par le stress oxydatif. Et par la même occasion, permet le rééquilibrage de l’organisme.

Cela est envisageable car le CBD agit sur le système endocannabinoïde. Et puisque ce dernier est relié au système opioïde, il permet ainsi la réduction de toute inflammation.

Un analgésique

Lors de douleur musculaire atroce ou de douleur neuropathique, les consommateurs affirment que le CBD procure presque immédiatement un sentiment d’apaisement.

Il agit aussi sur les douleurs ressentis au niveau des organes internes, toujours grâce au système endocannabinoïde.

Grâce au récepteur de ce dernier, il stimule la sérotonine. Celle-ci est également appelée l’hormone du bonheur, elle permet notamment de réduire la sensation de douleur.

Comme nous l’avons indiqué, le CBD est aussi un anti-inflammatoire. Ce qui veut dire qu’en cas de blessure interne ou externe, l’effet anti-inflammatoire conjugué à l’effet analgésique, soulage les symptômes.

Il peut aussi soulager les douleurs liées au rhumatisme.

Un anxiolytique

Il contrôle les fonctions cardio-vasculaires grâce aux récepteurs adénosine. Il a aussi une prise sur la dopamine.

A cet effet, les problèmes de sommeil peuvent être résous grâce à une consommation régulière de CBD.

Et par son action sur l’hormone du bonheur, il permet d’aider les personnes souffrant de dépression.

Ensuite, puisqu’il permet de réguler les fonctions cardio-vasculaire, il atténue les crises de panique et d’anxiété.

Mais faites attention, même s’il permet de stabiliser et d’atténuer ces quelques symptômes, cela ne veut pas dire que vous pouvez vous passer de vos anxiolytiques habituels.

Le lutte contre les problèmes de peau

Puisqu’il exerce une diminution sur la conception de lipides, le CBD régule le type de peau. Il influence notamment les glandes sébacés, responsables de l’apparition de boutons.

Et l’irritation de la peau peut aussi être soulagée, grâce à son action anti-inflammatoire.

Il a notamment des vertus cicatrisantes et antioxydantes, ce qui donne lieu à une régénération plus active. Mais aussi à un ralentissement du processus de vieillissement.

Le CBD active la mémoire

Il a été déterminé que le CBD, contrairement au THC, n’endommage rien du cerveau. Mais qu’au contraire, il permet la régénération des neurones, plus particulièrement celles de l’hippocampe.

Ces dernières permettent de stocker la mémoire. Et grâce à la neurogénèse produite par le CBD, cela favorise la bonne mémoire.

Et comme nous l’avons indiqué, le CBD annihile les effets du THC. Et parmi ses effets, nous retrouvons les pertes de mémoire.

Il faut ajouter à cela que le CBD permet parfois de corriger les causes menant au manque de concentration.

Un anticonvulsif

Les consommateurs de CBD ayant des crises d’épilepsie, ont affirmé que la prise régulière de ce dernier permet de baisser les fréquences de leur convulsion.

Et durant les premières consommations, le CBD ne pourra que réduire la douleur liée à celles-ci.

Cela est toujours possible grâce à son influence sur le système endocannabinoïde.

Néanmoins, il a été prouvé que le CBD relaxe les muscles tendus.

Ce qui permet de les soulager lors de crampes ou de spasmes.

Il existe cependant une multitude de produits dérivés du CBD. Afin d’effectuer votre choix, il faudra d’abord déterminer les symptômes que vous voudrez soulager. Comme par exemple, pour les problème de peau, des pommades à base de CBD sont proposées. Ou encore l’huile de CBD pour les problèmes de sommeil.

Ajouter un commentaire